Liste di Leva et Ruoli Matricolari

Soldats italiensIl existe deux sortes de documents militaires qui peuvent nous apporter des renseignements généalogiques : les listes de conscription (liste di leva) et les registres d'immatriculation (ruoli matricolari).

La particularité de ces registres est qu’ils ont été rédigés au niveau de la Province, par classe ou année de naissance des conscrits. Si nous ne connaissons pas la commune où est né notre ancêtre mais que nous savons la Province, l’année de naissance et le nom des parents, nous pouvons demander aux Archives de la Province une copie de ces documents où apparaît le renseignement recherché : la commune de naissance de notre ancêtre.
Napoléon a rendu le service militaire obligatoire en Italie, mais après son expulsion plusieurs Etats italiens ont maintenu le Service Militaire. En 1861, pendant le processus d’Unification, on appliqua la loi que la Maison de Savoie avait promulguée dans le Royaume de Piémont Sardaigne. En 1843, on recruta les classes 1842 et 1843 du récent Royaume d’Italie.

Liste di Leva

En Italie, on connaît sous le nom de « leva » toutes les opérations de recrutement obligatoire de la population pour accomplir le Service Militaire. Cette travail fut une compétence des communes pendant le Royaume d’Italie et ensuite la République italienne.
Les bureaux de recrutement (Uffici di Leva) de chaque municipalité se chargeait de faire et d’actualiser les listes des jeunes gens en âge d’accomplir le Service Militaire (20 ans); ces listes étaient établies par classe de recrutement c'est-à-dire par année de naissance du jeune homme. Ces listes étaient faites à partir des registres d’Etat Civil ou des registres de baptêmes des paroisses, ensuite on les corrigeait en enlevant les décédés et en ajoutant les nouveaux résidents de la Commune.
En 1859, l’Italie fut divisée en régions -> provinces -> circondari -> mandamenti -> communes. Toutes les Communes envoyaient les listes de recrutement au Bureau de Recrutement du circondario. Ce bureau se chargeait d’établir les listes des futurs conscrits de toute la Province. Dans ces listes de Leva apparaissent encore les jeunes gens qui avaient émigré avant leurs 20 ans car eux devaient régulariser leur situation dans les Consulats italiens à l’étranger( peu le faisaient)

Ruoli Matricolari - Registre d'immatriculation

Quand un jeune homme se présentait devant le Conseil de Révision (Consiglio di Leva) il était inscrit sur la liste de recrutement, soit en Italie soit dans les Consulats italiens à l’étranger. Les listes de recrutement comprenaient seulement les hommes qui étaient enrôlés pour accomplir leur Service Militaire.
En étaient exceptés les hommes qui avaient été déclarés inaptes ou réformés (parce qu’ils avaient un problème de santé ou physique). Etre inscrit sur les listes de recrutement ne certifiait pas que le jeune homme avait fait son Service Militaire mais seulement qu’il était apte à le faire.
Le registre militaire est un résumé de la carrière militaire accomplie, il contient des renseignements sur l’appartenance au régiment, les faits de guerre, les décorations obtenues. En plus des renseignements tels que : lieu et date de naissance, domicile, noms des parents, caractéristiques physiques, niveau d’instruction.
Ces registres sont continuellement réactualisés grâce à une communication entre les Services de l’Armée et les Communes. On y trouve aussi la date où fut attribuée l’ autorisation de sortie pour que le jeune homme puisse émigrer, la date de l’expédition du passeport et la destination d’émigration.
L’autorisation de sortie était un congé provisoire (congedo illimitato), l’homme pouvait être rappelé dans les rangs de l’Armée par temps de guerre. A 43 ans, la démobilisation était définitive (congedo assoluto)
70 ans après le Conseil de Révision, ces registres étaient déposés aux Archives de l’Etat où ils peuvent être consultés librement.

Documents militaires numérisés et microfilmés

Les registres militaires sont tellement demandés par des millions de descendants d’Italiens dans le monde entier que les Archives de l’Etat numérisent et mettent ces données sue Internet. Voici une liste de ces fonds :

\n"; echo " \n"; echo " \n"; echo "COMMUNE \n"; echo "PROVINCE \n"; echo "RECORDS \n"; echo "DATE \n"; echo "ACCESS \n"; echo " \n"; echo " \n"; while ($row = mysql_fetch_row($resultado)){ echo " \n"; echo " $row[3] $row[12] \n"; echo " $row[2] \n"; echo "

\n"; echo " $row[8] \n"; echo " $row[10] \n"; echo " \n"; } echo " \n"; echo "

"; /* Funcion paginar * actual: Pagina actual * total: Total de registros * por_pagina: Registros por pagina * enlace: Texto del enlace * Devuelve un texto que representa la paginacion */ function paginar($actual, $total, $por_pagina, $enlace) { $total_paginas = ceil($total/$por_pagina); $anterior = $actual - 1; $posterior = $actual + 1; if ($actual>1) $texto = "« "; else $texto = "« "; for ($i=1; $i<$actual; $i++) $texto .= "$i "; $texto .= "$actual "; for ($i=$actual+1; $i<=$total_paginas; $i++) $texto .= "$i "; if ($actual<$total_paginas) $texto .= "»"; else $texto .= "»"; return $texto; } # cerramos la conexion mysql_close(); echo paginar($pag, $total, $tampag, "list-of-leva-on-line.php?pag="); ?>

 

Liens Utiles